vous êtes ici : accueil > Divers

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

Bernard ARNAULT, PDG LVMH, de plus en plus riche, les salariés de SEPHORA de plus en plus pauvres

Pendant que la fortune du PDG du groupe LVMH a augmenté de 62 milliards d’euros pendant la crise sanitaire, les salariés de SEPHORA, enseigne du Groupe, ont vu leur pouvoir d’achat diminuer d’année en année. En effet, les salariés de SEPHORA ont été privés de participation cette année, « pas assez de bénéfices » selon la direction…

Pour autant, SEPHORA a réalisé 70 millions de bénéfices, plus 23 millions de réserves, soit un total de 93 millions qui ont été entièrement versés à leur unique actionnaire LVMH. Il est inacceptable que seul l’actionnaire s’enrichisse sur le travail des salariés.
De plus, les augmentations salariales, cette année, ont été plus que décevantes, 0,5% soit un équivalent de 10€ bruts par mois. Une honte !

La Fédération Commerce et Services ainsi que le syndicat CGT SEPHORA dénoncent ce type d’agissement, sachant qu’LVMH a bénéficié d’aides publiques durant la crise et continue à percevoir des dividendes. Le Groupe s’enrichit à la fois sur le dos des salariés et du contribuable.

Nous demandons une réelle augmentation de salaires, une meilleure répartition de richesses et de meilleures conditions de travail pour les salariés de Sephora.

Communiqué CGT Commerce juillet 2021

Article publié le 21 juillet 2021.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.